Les actions culturelles

Tous les articles (14)
  • Un objet pour raconter une histoire !

    Publié le mercredi 11 avril 2018 23:22 - Mis à jour le mercredi 11 avril 2018 23:22
  • Exposition Gabriel Orozco au Collège Montaigne

    Publié le mercredi 7 septembre 2016 11:32 - Mis à jour le mercredi 7 septembre 2016 11:32
    <p>Un tableau « Especimenes en Montevideo » de l'artiste mexicain Gabriel Orozco a été exposé au collège du<br> 26 Février au 25 Mars 2016.</p> <p><br> Gabriel Orozco, né le 27 Avril 1962 à Jalapa, est un artiste contemporain mexicain. Il a fait ses études d'art à<br> México puis à Madrid. Il se fait connaître internationalement dès le début des années 90. Cet artiste mexicain<br> vit à New York depuis 1992. Gabriel Orozco puise son inspiration dans les lieux où il vit et voyage. Il<br> photographie des détails d'environnements urbains et crée ainsi un riche répertoire d'images. Les quatre<br> clichés d'espaces publics de « Especimenes en Montevideo »sont issus de cet ensemble. La photographie<br> permet à Gabriel Orozco d'explorer le monde sensible. Ici, les objets rencontrés dans quatre pays différents, et<br> échappant au regard du promeneur distrait, se rapprochent par leur ressemblance formelle. Attentif à ce qui<br> l'entoure, Gabriel Orozco invite à une réactivation de la conscience de l'observateur.</p> <p><br> Les classes de 4ème1, 4ème2, 4ème 3 ainsi que les classes de 3ème1, 3ème3 et 3ème4 ont découvert cet<br> artiste pendant les cours d'espagnol lors de cette exposition. Après une présentation de l'artiste mexicain et la<br> découverte de quelques oeuvres sur un site internet, les élèves ont pu observer « Especimenes en<br> Montevideo» qui se compose de quatre photographies prises dans des jardins publics: des objets insolites sont<br> accrochés et se confondent avec la nature. Les élèves se sont exprimés en espagnol ou en français pour parler<br> des couleurs, des matériaux, de la composition du tableau et ont donné leur avis en utilisant des expressions<br> étudiées peu de temps auparavant.</p> <p><br> Dans l'attente d'une prochaine exposition au collège, voici quelques photos:</p> <p> </p><div> <figure class="text--center"> <button type="button" id="kgp_28" class="btn btn--naked button-reset d-block" title="Ouvrir la galerie d'images"> <div class="panel panel--outlined panel--no-margin"> <span class="kgp_conteneur text--center"><img src="/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=28&amp;ID_RESSOURCE=122&amp;MINIATURE=true" alt="Galerie photo "></span> <figcaption class="kgp_titre txt-left"> <strong></strong> <br>3 Photos </figcaption> </div></button> </figure> </div><script type="text/javascript">document.addEventListener("DOMContentLoaded", function() {KDECOLE.galerie.initGalerieAlbum(28," &mdash; 3 Photos",[{nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=28&ID_RESSOURCE=122"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=28&ID_RESSOURCE=123"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=28&ID_RESSOURCE=124"}],3000);});</script> <p></p> <p><br> Mme Aureillan-Ponge</p>
  • « Au théâtre ce soir, on parle espagnol »

    Publié le lundi 2 mai 2016 21:29 - Mis à jour le mardi 12 juillet 2016 16:39
    <div class="texte"> <p>Lors de la fête du Collège, les élèves de 3ème Section Européenne espagnol ont présenté le projet théâtre Silencios de la Compagnie Peu Importe et chaque élève a décrit son personnage.<br class="autobr"> Quant aux élèves de 4ème Section Européenne, ils ont interprété en espagnol cinq saynètes créées lors du projet théâtre : « ¿ Eres tú ?” ; “ Buena noticia » ; « El accidente » ; « La ventana » ; « ¡ Feliz cumpleaños ! »</p> <p>Les vidéos réalisées pendant les ateliers en Mars 2015 avec la Compagnie Peu Importe ont permis aux élèves de faire vivre rapidement les personnages.</p> <p>Je remercie les 30 comédiens présents ce mardi 16 Juin.</p> <p>Madame Aureillan-Ponge</p> <div> <figure class="text--center"> <button type="button" id="kgp_4" class="btn btn--naked button-reset d-block" title="Ouvrir la galerie d'images"> <div class="panel panel--outlined panel--no-margin"> <span class="kgp_conteneur text--center"><img src="/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&amp;ID_RESSOURCE=8&amp;MINIATURE=true" alt="Galerie photo "></span> <figcaption class="kgp_titre txt-left"> <strong></strong> <br>7 Photos </figcaption> </div></button> </figure> </div> <script type="text/javascript">document.addEventListener("DOMContentLoaded", function() {KDECOLE.galerie.initGalerieAlbum(4," &mdash; 7 Photos",[{nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=8"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=9"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=10"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=11"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=12"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=13"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=4&ID_RESSOURCE=14"}],3000);});</script> <p> </p> </div>
  • Les élèves de 6e5 ont rencontré un écrivain !

    Publié le mercredi 6 juillet 2016 10:56 - Mis à jour le mercredi 6 juillet 2016 10:56
    <p>Nous nous sommes rendus à la Médiathèque de Val-de-Reuil pour rencontrer un des écrivains de la sélection des Incorruptibles : <strong>Emmanuel Trédez</strong>, auteur de « <em>Qui veut le cœur d’Artie Show ?</em> ». Ce roman, qui nous a beaucoup plu et amusés, raconte l’histoire d’un « coeur d’artichaut », un garçon de 5<sup>e</sup> qui écrit à toutes les filles dont il est amoureux tout à tour, des lettres et des poèmes signés du pseudonyme « Artie Show ». Un groupe d’élèves, rédacteurs du journal du collège, enquête pour savoir qui se cache derrière cette identité.</p> <p>M.Trédez a commencé par nous parler de lui : âgé de 47 ans, il habite dans une petite maison, avec un jardin, à Cachan, aux environs de Paris. Jusqu’à l’année dernière, il exerçait deux métiers : celui d’éditeur de livres documentaires pour enfants et celui d’écrivain. Ecrire étant ce qui compte le plus pour lui, il a décidé de vivre de son seul talent d’écriture. Il a toujours écrit, depuis le CE1, CE2, des poèmes, de petits textes. Il a le souvenir d’un jour où son maître de CM1 lui avait épinglé sa copie sur le dos pour lui faire honte, car elle était très raturée, et l’a obligé à aller en classe de CM2 ainsi équipé. Il rature toujours beaucoup car il écrit très vite, puis se relit et se corrige.</p> <p>En 5<sup>e</sup>, élève au lycée Condorcet à Paris, il a été le rédacteur en chef d’un journal, <em>Le Petit Condor Sait</em> (comme dans le roman que nous avons lu) qu’il écrivait entièrement à la main, n’ayant pas d’ordinateur. Comme son personnage d’Artie Show, il était assez timide avec les filles, mais tombait souvent amoureux ! Il préférait leur écrire des poèmes d’amour plutôt que de se déclarer directement. Plus tard, il a un temps envisagé de devenir journaliste : il a gagné un concours lui permettant de faire un stage à la rédaction régionale du magazine <em>l’Express </em>en Midi-Pyrénées. Enfant, il aimait aussi beaucoup lire : des romans, de B.D., et des classiques comme Balzac, Stendhal, Hugo, Flaubert, Maupassant… Il nous a conseillé de lire et relire la série <em>Harry Potter</em>, et de découvrir <em>U4</em>, une série de quatre romans pour la jeunesse écrits par quatre auteurs à quatre mains.</p> <p>Il écrit n’importe où, avec une préférence pour sa maison, où il s’installe dans la cuisine, pour profiter du placard à gâteaux et du réfrigérateur et grignoter tout en écrivant. Il aime bien écrire aussi dans les cafés, dans les transports, au milieu des gens. Il a publié son premier roman de littérature-jeunesse assez tardivement, vers l’âge de 30 ans, chez Nathan : « <em>Et si les poules avaient des dents</em> ? » et a écrit depuis une cinquantaine d’ouvrages, dont le scénario d’une B.D. tout public, « <em>Londubec </em>».</p> <p>M. Trédez s’est prêté très gentiment à une petite séance de photos et de dédicaces, en nous confiant qu’il aimait beaucoup rencontrer ses lecteurs.</p> <p>Nous sommes ensuite allés à la rencontre de ses autres œuvres, aidés par une animatrice de la Médiathèque, qui nous en lu certaines. Nous avons ainsi découvert  « <em>Hercule attention travaux</em> », « <em>Fatou Diallo détective</em> » et « <em>L’enfonceur de portes ouvertes et autres métiers improbables</em> ».</p> <p>La classe de 6<sup>e</sup>5.</p> <p> </p>
  • A la découverte du domaine d’Harcourt, avec les 5e 3 et 4… sous la pluie !

    Publié le mercredi 6 juillet 2016 10:52 - Mis à jour le mercredi 6 juillet 2016 10:52
    <p>Jeudi 12 mai, nous avons passé une journée très active au <strong>domaine d’Harcourt</strong>, situé sur la commune d’Harcourt, près du Neubourg… avec nos professeurs de Français, Latin, Histoire, et SVT.</p> <p>Nous avons abordé, conduits par deux animatrices très intéressantes,  les deux aspects du domaine : un <strong>château médiéval</strong> remanié au XVIIe siècle, berceau d’une très ancienne famille aristocratique ; et un <strong>parc </strong>magnifique, divisé en trois lieux : un arboretum de peuplement, un arboretum de collection et un arboretum exotique.</p> <p>Nous avons appris beaucoup de techniques : comment mesurer la hauteur d’un arbre à l’aide d’un simple bâton de 50 cm, mesurer la circonférence du tronc, reconnaître un arbre à ses feuilles et à l’aspect de son écorce, retrouver le nom d’un arbre à partir de son nom savant en latin. Nous avons réfléchi sur la biodiversité en observant la pelouse et les différentes plantes et animaux qui s’y plaisent. Nous avons essayé de ne pas déranger quelques petites grenouilles qui se confondaient avec des feuilles mortes, et une colonie de grosses limaces orange ! Des écureuils roux nous ont accompagnés, mais n’ont pas voulu se laisser approcher de trop près. Nous avons admiré des arbres immenses, très anciens, tels les cèdres du Liban qui accueillent les visiteurs à l’entrée du domaine, ou encore les hêtres tortillards, très étranges et très rares.</p> <p>Le château nous a impressionnés, avec sa basse-cour entièrement dégagée par les archéologues, où nous avons imaginé l’emplacement des différents bâtiments, aujourd’hui détruits. Le corps principal est, lui, en excellent état : nous avons pu voir réellement à quoi ressemblait un château-fort et retrouver les différents parties apprises en Histoire et en Français : le donjon, les tours d’angle, le pont-levis, la herse, les meurtrières… Des reconstitutions d’armes défensives médiévales, en bois, nous ont bien intrigués et amusés. Nous avons même pu calculer des trajectoires de flèches avec l’animatrice ! Un très beau puits à roue a attiré notre attention. A l’intérieur, nous avons pu admirer une section de tronc de cèdre très ancien, « né » au XVIe siècle et abattu à la fin du XIXe. Nous avons marché sur du carrelage d’époque, monté un très bel escalier de pierre, observé des coffres, des porteries et de la vaisselle. Nous nous sommes arrêtés dans une petite pièce étrange, qui semble-t-il était  réservée aux « toilettes » du Moyen-âge et   au vidage de tous les déchets. La profondeur du trou nous a impressionnés ! Nous avons, pour finir, joué en équipes à replacer dans l’ordre chronologique tous les événements historiques importants qui ont été contemporains du château.</p> <p>Un petit passage par la librairie nous a permis de conclure cette journée, qui, malgré quelques gouttes (et des pieds mouillés pour ceux qui n’avaient pas suivi les conseils d’équipement !) a été très agréable et enrichissante. Merci aux animatrices !</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p> </p><div> <figure class="text--center"> <button type="button" id="kgp_27" class="btn btn--naked button-reset d-block" title="Ouvrir la galerie d'images"> <div class="panel panel--outlined panel--no-margin"> <span class="kgp_conteneur text--center"><img src="/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&amp;ID_RESSOURCE=105&amp;MINIATURE=true" alt="Galerie photo "></span> <figcaption class="kgp_titre txt-left"> <strong></strong> <br>10 Photos </figcaption> </div></button> </figure> </div><script type="text/javascript">document.addEventListener("DOMContentLoaded", function() {KDECOLE.galerie.initGalerieAlbum(27," &mdash; 10 Photos",[{nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=105"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=106"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=107"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=108"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=109"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=110"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=111"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=113"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=117"}, {nom:"",url:"/ressources-galerie.do?ID_GALERIE=27&ID_RESSOURCE=121"}],3000);});</script> <p></p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs
Aucun auteur