Les actions culturelles

A la découverte du domaine d’Harcourt, avec les 5e 3 et 4… sous la pluie !

Publié le mercredi 6 juillet 2016 10:52 - Mis à jour le mercredi 6 juillet 2016 10:52

Jeudi 12 mai, nous avons passé une journée très active au domaine d’Harcourt, situé sur la commune d’Harcourt, près du Neubourg… avec nos professeurs de Français, Latin, Histoire, et SVT.

Nous avons abordé, conduits par deux animatrices très intéressantes,  les deux aspects du domaine : un château médiéval remanié au XVIIe siècle, berceau d’une très ancienne famille aristocratique ; et un parc magnifique, divisé en trois lieux : un arboretum de peuplement, un arboretum de collection et un arboretum exotique.

Nous avons appris beaucoup de techniques : comment mesurer la hauteur d’un arbre à l’aide d’un simple bâton de 50 cm, mesurer la circonférence du tronc, reconnaître un arbre à ses feuilles et à l’aspect de son écorce, retrouver le nom d’un arbre à partir de son nom savant en latin. Nous avons réfléchi sur la biodiversité en observant la pelouse et les différentes plantes et animaux qui s’y plaisent. Nous avons essayé de ne pas déranger quelques petites grenouilles qui se confondaient avec des feuilles mortes, et une colonie de grosses limaces orange ! Des écureuils roux nous ont accompagnés, mais n’ont pas voulu se laisser approcher de trop près. Nous avons admiré des arbres immenses, très anciens, tels les cèdres du Liban qui accueillent les visiteurs à l’entrée du domaine, ou encore les hêtres tortillards, très étranges et très rares.

Le château nous a impressionnés, avec sa basse-cour entièrement dégagée par les archéologues, où nous avons imaginé l’emplacement des différents bâtiments, aujourd’hui détruits. Le corps principal est, lui, en excellent état : nous avons pu voir réellement à quoi ressemblait un château-fort et retrouver les différents parties apprises en Histoire et en Français : le donjon, les tours d’angle, le pont-levis, la herse, les meurtrières… Des reconstitutions d’armes défensives médiévales, en bois, nous ont bien intrigués et amusés. Nous avons même pu calculer des trajectoires de flèches avec l’animatrice ! Un très beau puits à roue a attiré notre attention. A l’intérieur, nous avons pu admirer une section de tronc de cèdre très ancien, « né » au XVIe siècle et abattu à la fin du XIXe. Nous avons marché sur du carrelage d’époque, monté un très bel escalier de pierre, observé des coffres, des porteries et de la vaisselle. Nous nous sommes arrêtés dans une petite pièce étrange, qui semble-t-il était  réservée aux « toilettes » du Moyen-âge et   au vidage de tous les déchets. La profondeur du trou nous a impressionnés ! Nous avons, pour finir, joué en équipes à replacer dans l’ordre chronologique tous les événements historiques importants qui ont été contemporains du château.

Un petit passage par la librairie nous a permis de conclure cette journée, qui, malgré quelques gouttes (et des pieds mouillés pour ceux qui n’avaient pas suivi les conseils d’équipement !) a été très agréable et enrichissante. Merci aux animatrices !